Les risques et précautions dans le métier de vétérinaire

Les risques et précautions dans le métier de vétérinaire

Etre vétérinaire, c’est être confronté régulièrement à des animaux malades. A cet effet, il est primordial de respecter certaines mesures car il est tout le temps exposé à plusieurs risques. Retrouvez ci-après les infos pour les vétérinaires sur les risques dans son métier.

Risques du métier de vétérinaire

Qu’il s’agisse d’animaux sauvages, de compagnie ou d’élevage, un vétérinaire manipule des animaux malades et s’occupe des soins et traitements. Par conséquent, en étant en contact avec eux, il peut contracter la zoonose (allergie aux plumes ou aux poils). Aussi, un vétérinaire utilise des rayons X, des produits chimiques et divers instruments médicaux. Pour cela, le vétérinaire, avec ses auxiliaires et ses assistants, doivent s’informer sur les mesures d’hygiène et de sécurité individuelle et collective.

Quels sont les risques ?

Confronté aux animaux, le vétérinaire peut contracter une maladie par voie aérienne via inhalation d’aérosols. Par voie digestive, il y a risque s’il y a ingestion accidentelle, erreur technique (touche de la bouche) ou manque d’hygiène individuelle (pas de lavage de main). Le vétérinaire court aussi un risque par voie cutanéo-muqueuse s’il y a projection de liquides biologiques sur une peau lésée ou dans l’œil.

Mesures de précautions et de prévention

Que ce soit au niveau des locaux ou individuel, il existe des mesures collectives et individuelles à suivre. Les locaux doivent être aérés pour amenuiser l’accumulation de substances nocives et de gaz. Au besoin, il faut un système d’extracteur d’air, entretenu régulièrement. Les sols doivent être bien entretenus et nettoyés régulièrement. L’idéal serait de fixer un calendrier de fréquence de nettoyage et de désinfection.

Par ailleurs, il faut favoriser une circulation facile des zones de sortie, d’attente et de contention des animaux. Les zones de soins sont séparées des lieux de stockage et les animaux malades sont isolés. Le vétérinaire, quant à lui, doit porter des gants, une blouse vétérinaire rural adaptée, des lunettes de sécurité, des sur-bottes et des masques.

Posts created 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut