Comment nourrir son chien correctement

Comment nourrir son chien correctement ?

Pour préserver la santé de son chien, son régime alimentaire ne doit pas être négligé. Il est impératif de toujours lui proposer une nourriture de qualité composée de protéines, de glucides et de lipides. Les doses recommandées et adaptées à son âge et son état doivent être respectées. Cet article vous délivre des conseils pratiques sur les bons gestes à adopter pour bien nourrir votre chien.

Un chien a besoin d’un aliment riche en nutriments

Il est de mise de maintenir un bon ratio protéines/glucides/lipides si vous voulez adopter un régime équilibré pour votre chien. Un chien a besoin de protéines pour assurer son bon développement musculaire. Les protéines animales préservent non seulement la brillance de son pelage mais aident aussi notre compagnon à poils à mieux se dépenser. Quant aux lipides, ceux-ci lui permettent d’être plus actif et renforcent son système immunitaire. Pour assurer le bon fonctionnement de son organisme, il ne faut pas oublier d’inclure les glucides (riz, pâtes) dans son alimentation. Ces derniers favorisent le transit. Des activités physiques régulières doivent être par ailleurs pratiquées pour le maintenir en forme.

Les aliments proscrits pour un chien

Il est à noter que les régimes préparés avec des restes de viande ne sont pas recommandés. En général, ces repas sont déséquilibrés, car ils contiennent trop de viande mais peu de fibres. Par contre, les repas industriels comme les pâtés ou croquette pour chien proposés chez un vétérinaire ou dans les rayons spécialisés des supermarchés sont sans dangers. En effet, ces portions ont soigneusement été élaborées pour nos animaux.

En ce qui concerne les contre-indications, certains légumes comme l’oignon, le soja, les épinards, les haricots, la betterave et le maïs sont proscrits pour les chiens. Le chocolat quant à lui, notamment le noir, peut être fatal pour nos chiens.

Respectez les heures de repas de votre chien

Une alimentation à volonté est déconseillée chez un chien pour éviter le risque de surconsommation. Il est donc crucial de le faire manger à heures fixes. La fréquence journalière de son repas varie en fonction de son état et s’il s’agit d’un chien adulte ou d’un chiot. Répartissez sa ration quotidienne en 4 à 5 repas jusqu’à l’âge de trois mois. De trois à cinq mois, elle passe à trois puis définitivement à deux au sixième mois. Servez-lui les repas entre 7 et 22 heures pour qu’il s’adapte au repos nocturne sans oublier de mettre toujours à sa disposition une gamelle remplie d’eau.

Dosez les portions et habituez-le à un régime spécifique

Pour lui donner la quantité de repas qui lui convient, pesez sa nourriture. Ainsi, il sera à l’abri de tout risque d’obésité. Les portions sont inscrites en fonction du poids de l’animal pour les aliments industriels. Il faut donc respecter les doses indiquées et ne rien lui offrir en dehors des repas.

Il se peut que vous soyez obligé de changer l’alimentation de votre chien pour différentes raisons (maladie ou d’une prise de poids). Cependant, lorsqu’il est déjà habitué à un régime spécifique, il aura du mal à se convertir. La solution est de mettre en place une transition alimentaire. Mélangez une petite quantité de croquettes ou autres aliments avec ses nourritures habituelles. Cela doit se faire petit à petit en augmentant progressivement les doses du nouvel aliment. Votre compagnon ne risquera pas d’avoir la diarrhée.

Posts created 12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut